Un été pour observer la biodiversité et faire avancer la science !

Avec la campagne d'observation "Ma plage, espace de biodiversité"

La France possède le 2ème territoire maritime du monde, un territoire qui se caractérise par sa diversité et par la richesse des écosystèmes qu’il recèle. Il s’étend de la France métropolitaine avec ses différentes façades qui s’ouvrent sur la Méditerranée, l’Atlantique, la Manche et la Mer du Nord, aux eaux de Saint-Pierre et Miquelon ou celles plus chaudes des Antilles, du bleu du Pacifique Sud avec la Polynésie et la Nouvelle-Calédonie, à l’Océan Indien tropical avec la Réunion et les îles éparses, de l’Océan austral avec les îles de Crozet, de Kerguelen, de Saint-Paul et de la Nouvelle Amsterdam jusqu’à la base Dumont d’Urville sur le continent antarctique.

Cette fantastique diversité c’est aussi une responsabilité qui nous « oblige » ! Comment donc interpréter le remplacement du Ministère de la Mer par un simple secrétariat d’État – certes rattaché directement à Matignon – trois mois après le lancement en grandes pompes du One Ocean Summit qui s’est tenu à Brest en février 2022 ? L’avenir nous le dira…

En attendant, il est plus que jamais nécessaire de poursuivre toutes les actions qui permettent à la vie marine et à ceux qui en vivent d’être protégés. Et pour cela il faut connaître et comprendre, ce que nous avons choisi de faire en impliquant le plus grand nombre chaque fois que nous le pouvons. Cette année encore, Planète Mer lance une grande campagne de sensibilisation à tous les petits et grands en vacances en bord de mer cet été. Dès le début juin, tous les promeneurs du bord de mer sont invités par Planète Mer à participer, dans le cadre de son programme de sciences participatives BioLit, à une grande campagne d’observation de la biodiversité littorale intitulée « Ma plage, espace de biodiversité ».

Ouvrez vos yeux, photographiez les espèces rencontrées et partagez vos images avec les scientifiques partenaires. Grâce à vous, ils pourront comprendre les impacts du changement climatique et des activités humaines sur la biodiversité de nos littoraux.

En vous souhaitant un bel été à toutes et à tous.

 

Laurent Debas - Directeur et co-fondateur de Planète Mer