Redéfinir et mesurer la durabilité des flottilles …

Pour identifier les leviers, verrous et perspectives de gestion des pêches françaises

La dernière étude publiée par le pôle halieutique, mer et littoral de l’Agrocampus Ouest s’intitule « Les dimensions, critères, indicateurs de la durabilité des flottilles de pêche françaises ». Ce travail propose de redéfinir et de quantifier la notion problématique de durabilité des pêches par l’identification de dimensions, de critères qualitatifs et d’indicateurs quantitatifs s’exprimant sous forme de métrique. Ainsi, des scores peuvent être attribués à la situation de chaque flottille et le degré de durabilité correspondant à sa situation peut être mesuré.

Par son approche de gestion « par flottille » qui cherche à prendre en compte à la fois les écosystèmes, les hommes et les territoires, cette étude fournit un cadre d’analyse et de pratique pertinent pour définir la suite de PELA-Méd : identifier les bonnes pratiques et besoins d’amélioration des flottilles varoises pour une gestion plus optimale et durable des ressources marines.

Dans le cadre du programme PELA-Med et depuis 2018, de nombreuses actions sont menées avec les pêcheurs professionnels varois pour mieux orienter leurs activités vers la durabilité. L’implication des flottilles artisanales dans l’amélioration de la qualité des suivis scientifiques, la minimisation de l’impact écologique des pratiques de pêche et la cogestion des ressources halieutiques semblent aller dans le sens d’une « pêche durable », selon certains critères de durabilité définis par le Pôle halieutique de l’Agrocampus Ouest de Rennes.