Des hermelles à Marseille ?

L’enquête se poursuit avec des premières réponses !

En fin d’année 2020, une observation tout à fait inédite a été partagée sur biolit.fr. Des observateurs du programme BioLit Julien P. du Centre IDMer de la Ville de Marseille et Anjelika A. guide-conférencière naturaliste et proche de l'équipe de sensibilisation de la Ville de Marseille partageaient leur découverte : des hermelles ! Ce sont les travaux sur la présence historique des hermelles à Marseille de Daniel Faget, historien du milieu maritime, qui les a mis sur la piste des hermelles.

Cette découverte a particulièrement intéressée l’équipe de Stanislas Dubois de l’IFREMER qui porte le projet REEHAB pour mieux connaître la distribution géographique de ces vers marins. L’équipe BioLit a donc signalé l’observation dans ce programme.

Le doute plane cependant sur l’identification précise de l'espèce de la petite colonie présente à Marseille. En effet, plusieurs espèces d’hermelles sont présentes en Méditerranée. S’agit-il bien de l’espèce Sabellaria alveolata ? Pour répondre à la question, l’Ifremer a souhaité analyser quelques individus.

Pour cela, en mai dernier le prélèvement a été réalisé par Planète Mer, le Centre IDMer de la Ville de Marseille et les observateurs à l’origine de la découverte.

Après quelques semaines d’attente, la réponse est donnée par l’équipe de Stanislas Dubois. C’est bien Sabellaria alveolata !

Sans pouvoir statuer sur l’hypothèse d’une reconquête du milieu ou simplement de la non observation pendant plusieurs décennies, c’est une meilleure nouvelle pour la biodiversité !