Coralligène en Méditerranée

Rôle écologique du coralligène (Marha SP)

Le coralligène est un écosystème marin endémique, c’est-à-dire unique au monde et ici propre à la Méditerranée. Il est constitué d’une accumulation d’algues calcaires et d’autres organismes vivants tels que la gorgone jaune, le corail rouge, l’hippocampe moucheté, l’hippocampe à museau court, le corb ou encore le mérou brun. En raison de cette richesse et de cette grande diversité, on considère que le Coralligène est un des habitats ayant la plus haute valeur écologique de Méditerranée.

Comme tous les habitats littoraux, ce spot de biodiversité abondant subit les effets de la pollution, de la pêche et du tourisme sous-marin. L'envahissement par Caulerpa taxifolia (espèce d’algue verte d’origine tropicale) peut être considéré comme un danger potentiel.

Marha SP est un projet de sciences participatives qui a pour objet de suivre des habitats naturels marins : laisse de mer, herbier de zostère marine, coralligène. Le protocole de sciences participatives Cigesmed for divers qui s’intéresse à l’état écologique du coralligène est porté par l’association Septentrion Environnement. Le projet Marha SP, financé par l’Office français pour la Biodiversité et coordonné par l’association Planète Mer, a pour objectif de déployer Cigesmed for divers sur toute la Méditerranée française.

 

Pour en savoir plus :