Phil, amateur assidu

BioLit - Phil, amateur assidu
Témoignage

Phil est commerçant et vit dans le Finistère du côté de Quimper. C’est une amie qui lui a fait connaître le programme BioLit et qui lui a montré le fonctionnement du site internet.

« Je trouve très intéressant d’observer les espèces contemporaines, moi qui suis passionné depuis toujours par la minéralogie et les fossiles. Surtout que par ici, la faune et la flore marines sont très diversifiées, nous explique Phil. Ce qui me plait avec BioLit, c’est avant tout l’état d’esprit, la protection de la vie marine, et le fait qu’il y ait des gens de tous âges qui s’intéressent à cette démarche ».

Alors depuis 2 ans, entre deux rendez-vous, quand son activité professionnelle le lui permet, il s’échappe une demi-heure et part sur les rochers explorer la biodiversité du littoral. « Parfois j’y vais 2 jours de rang et puis, ensuite, je ne peux pas y aller pendant 15 jours, ça dépend de mon emploi du temps et puis de la météo. Je ne vais pas toujours sur le même site, je bouge pour pouvoir voir d’autres espèces. »

Ce sont plusieurs centaines de photos que notre BioLitien breton a posté sur biolit.fr, « des réussies et des moins bonnesJe connais pas mal d’espèces d’ici, alors je les mets en photo sur le site internet, sans toujours les nommer, pour que les gens cherchent à les identifier, c’est sympa aussi à faire cette recherche … et puis, chez Planète Mer, ce sont des spécialistes, ils connaissent tout ça ! »

Grand utilisateur du site internet, Phil le trouve bien conçu et facile à utiliser. « Par contre, les photos ne passent pas au-dessus d’1 Mo, il faut les redimensionner. Ce n’est pas très compliqué, je le fais systématiquement, mais pour les personnes qui ne savent pas forcément le faire, il pourrait y avoir un bouton pour l’expliquer ou pour télécharger de quoi le faire »….une suggestion d’amélioration dont l’équipe Planète Mer est friande pour améliorer le confort des utilisateurs du site.

Laissons à Phil le mot de la fin pour nous décrire ce qui lui plait dans le programme  « BioLit me permet de prendre un bon bol d’air, d’oublier le boulot, de me changer les idées… et comme c’est quand même sportif si on veut dénicher de belles espèces, de brûler quelques calories superflues ! ».