Les pêcheurs impliqués dans le suivi des populations d'oursin dans le Var

Une meilleure connaissance des populations d'oursin dans le Var pour une meilleure gestion des stocks

Pour une gestion des ressources halieutiques adaptée au contexte du territoire, il est nécessaire d'acquérir des connaissances. C’est pour cela que Planète Mer et le Comité départemental des pêches maritimes et des élevages marins du Var (CDPMEM) ont mis en place un protocole d’évaluation et de suivi des ressources halieutiques reposant sur la participation des pêcheurs professionnels du Var : l’implication des pêcheurs étant essentielle.

Pourquoi l'oursin ?

Lors du lancement de PELA-Méd, l'ensemble des prud'homies de pêche du Var ont mentionné une problématique sur l'oursin : il y a une diminution du nombre d'oursins. Au cours du 1er COPIL, les pêcheurs ont eu à voter pour les 3 espèces prioritaires pour la mise en place d'un suivi scientifique. L'oursin est arrivé en tête des votes.

Question scientifique 

Quelle est l’évolution temporelle et spatiale des oursins dans les eaux du département du Var ?

Objectifs

L'objectif principal est d'identifier les "micro-stocks" d'oursins présents sur le territoire du Var et de suivre et comparer leur évolution entre-eux au cours d'une saison de pêche mais également entre les années. Après analyse des résultats, les pêcheurs pourront ainsi proposer de mettre en place les mesures de gestion adaptées au contexte local. Il s'agit de proposer un plan de gestion spatial et temporel pour l'oursin commestible dans le Var.

Protocole utilisé

Au cours de chaque sortie de pêche et pour chaque zone prospectée, les pêcheurs référents du Var, 2 par secteurs (découpé en 3 secteurs : Ouest Var, aire maritime adjacente du Parc national de Port-Cros, Est Var)  relèvent des données telles que : coordonnées GPS de la zone explorée, profondeur, durée, conditions météo, quantité d’oursin pêché (kg).

Ensuite, les pêcheurs sélectionnent un échantillon représentatif, en taille (aléatoirement des petits, des moyens et des grands) de 30 oursins les mesurer individuellement et reporter les tailles dans le tableau qu’il transmettra ensuite au CDPMEM Var pour les données soient saisies avant d’être analysées et traitées par les scientifiques.

Afin de mener à bien leur mission, les pêcheurs référents ont reçu un kit contenant : des fiches de saisie de données, une notice explicative plastifiée, des enveloppes timbrées, un pied à coulisse et une planche porte bloc-notes avec porte-mine.