Je veux agir pour préserver mon littoral

BioLit, une réponse sur mesure

Que l’on soit novice, curieux, naturaliste dans l’âme ou une structure réalisant des animations sur le littoral, il est possible de participer à l’amélioration des connaissances sur la biodiversité du littoral avec BioLit. Participer à BioLit se décline de maintes façons. Choisissez la vôtre !

BioLit est un programme qui vit grâce à un réseau très dynamique de relais territoriaux, de structures associatives, sportives, de communes, d’aquariums qui animent et organisent des sorties "découverte" de la biodiversité sur le littoral. Aujourd’hui BioLit, c’est plus de 50 relais répartis sur le littoral métropolitain et, depuis peu, ultramarin, puisque la Guadeloupe a rejoint BioLit (www.biolit.fr/carte-des-relais) !

Grâce à ce réseau de structures et d’individus investis et compétents, ce sont près de 10000 personnes qui ont été accompagnées et guidées dans leurs observations.

Mais chacun peut aussi partir se balader sur la plage, faire ses photos et ses observations, sans rejoindre une sortie organisée. C’est le cas de Phil, un BioLitien avisé et assidu, dont l’interview est à lire (voir l’actualité ‘Phil, amateur assidu »). Au total, ce sont près de 700 BioLitiens qui ont créé un compte et transmis leurs 14 000 observations et photos.

Et pour ceux qui veulent partager leurs connaissances ou se creuser un peu les méninges, BioLit leur propose une sorte de forum d’identification en ligne de toutes les espèces observées par les BioLitiens. Des milliers d'identifications ont déjà été proposées. Il en reste encore à nommer, à vous de jouer !

Pour les plus pragmatiques, il est aussi possible de soutenir Planète Mer et le développement de BioLit, en faisant un don à l’association qui sera déductible de 66% de vos impôts. (www.helloasso.com/don/associations/planete-mer).

Et puis il y a encore un moyen de soutenir et de participer à la renommée de BioLit, c’est d’en parler autour de vous, de partager votre expérience, de faire découvrir le programme à vos proches. Qui sait ? peut être ferez-vous naître des vocations !