TOUS LES PROGRAMMES

NOS PROGRAMMES ONT VOCATION A AMÉLIORER LA GESTION DES RESSOURCES MARINES VIVANTES ET LA PRÉSERVATION DE LA BIODIVERSITÉ. LE PRINCIPE : METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS « PILOTES ». TESTER, AJUSTER, DÉPLOYER PUIS TRANSMETTRE. RÉSOLUMENT TOURNÉE VERS LA RECHERCHE DE SOLUTIONS, PLANÈTE MER ENTEND DÉVELOPPER CET ESPRIT « D’INCUBATEUR A PROJETS ».

Au littoral, citoyens !

BioLit et BioLit Junior

BioLit, c’est le programme national de sciences participatives sur la Biodiversité du Littoral, que Planète Mer a créé, en étroite collaboration scientifique avec le Muséum national d’Histoire naturelle.

 

En tant qu’observatoire citoyen, BioLit, c’est l’idée que tout le monde, curieux de nature ou amateurs chevronnés, peut agir sur la préservation du littoral, peut aider les scientifiques qui veulent comprendre comment réagit le bord de mer aux différentes pressions (changement climatique, pollutions, introductions d’espèces exotiques, etc.), tout en apprenant sur la vie de la faune et de la flore du bord de mer.

 

Planète Mer et son réseau d’associations partenaires, organisent tout au long de l’année des sorties sur le littoral, accompagnées d’animateurs à l’environnement formés au programme BioLit. Pendant que les animateurs expliquent la vie des écosystèmes, les participants font leurs observations, prennent des photos, puis de retour chez eux, transmettent leurs données aux scientifiques. 

 

En développant BioLit et BioLit Junior, nous faisons le pari que l’état de santé du littoral et son avenir peuvent être l’affaire de chacun d’entre nous, y compris des plus jeunes.

Pêcheurs d'Avenir

Le socle des programmes "Pêche" de Planète Mer

Assurer l’avenir des hommes et des femmes qui font vivre le littoral, c’est avant tout préserver la richesse et l’équilibre des écosystèmes marins.

Et pour cela, il est nécessaire :

  • D’améliorer la connaissance sur les écosystèmes et les ressources marines
  • De favoriser le dialogue entre les acteurs, plutôt que la confrontation
  • De replacer les pêcheurs, professionnels et amateurs, au centre de la gestion des pêches, pour qu’ils deviennent de véritables gestionnaires de la ressource

 

 

Planète Mer n’a pas de parti pris en faveur de tel ou tel acteur clé du monde de la pêche et les idées que nous défendons sont les suivantes :

  • La mer est un espace de liberté et une source de richesse pour tous. Ses ressources doivent donc profiter au plus grand nombre. Nous défendons donc une pêche avec un faible impact sur les ressources et le milieu marin et riche de ses emplois
  • Liberté ne signifie pas anarchie. Les années passées ont montré à quel point l’absence de gestion pouvait entraîner la chute des ressources. La pêche du futur, c’est une pêche mieux gérée, qui implique tous les acteurs, pêcheurs professionnels, pêcheurs de loisir, scientifiques, gestionnaires, décideurs, etc.

 

Le chemin à parcourir reste long mais il ne se fera pas sans les pêcheurs. C’est pourquoi Planète Mer donne la priorité à l’implication des acteurs concernés et aux projets de terrain qui permettent de co-construire et de mettre en œuvre des solutions concrètes à travers deux programmes :

      

 

D’autres sont à l’étude…